Mère Marie la Miséricordieuse et la Compatissante

Mère Marie la Miséricordieuse et la Compatissante

La miséricorde et la compassion sont deux des mots les plus communément associés à la Mère du Christ, et deux traits que beaucoup invoquent en demandant son intercession divine. C’est sans doute parce qu’elle est un parfait exemple de chacun.

Vase de miséricorde

Après tout, c’est Marie qui a agi comme le vase de la miséricorde. Mère de Jésus-Christ, c’est vers elle que nous pleurons pendant cette prière si souvent répétée:

« Je vous salue Sainte Reine,

Mère de la Miséricorde,

Notre vie, notre douceur et notre espoir … « 

Enfant d’une Immaculée, elle a été parfaitement façonnée par Dieu pour apporter sa miséricorde dans le monde sous la forme de son Fils.

C’est un cadeau qu’elle nous a donné volontairement. Malgré la honte de la maternité célibataire à une époque où la société jugeait ces femmes, et la déception initiale imméritée de son fiancé, Joseph, elle fera tout pour délivrer un enfant qui purifierait le monde de ses péchés et qui montrera l’exemple.

Grâce à elle, nous avons ainsi reçu la Divine Miséricorde dans sa forme la plus pure: imméritée, mais qui nous a été donnée par Dieu avec cette femme bénie agissant volontiers comme un récipient divin.

Compassion contre toute attente

C’est en elle que nous voyons la compassion pure et dure. Toujours prête à intercéder en faveur de ceux qui l’invoquent, elle apporte à notre religion les qualités les plus douces et les plus tendres de la féminité, c’est une grande mère pour nous tous.

C’est son but le plus vrai: materner, nourrir, soigner et écouter. Dans nos jours les plus sombres, c’est vers ses oreilles que nous dirigeons nos plaidoyers, et avec une ultime compassion, elle choisit de nous entendre tous de son trône céleste: toujours là, toujours patiente, et toujours bienveillante.

By clicking Subscribe, you agree to our Terms & Conditions and Privacy Policy
Fermer le menu
×
×

Panier