shahardiv
Les Saints de Césarée

Les Saints de Césarée

Saint Agape, Saint Astère et Saint Corneille étaient les Saints de Césarée. Ils ont vécu à Césarée, en Terre Sainte, et répandirent les enseignements de Jésus et de la foi en Dieu. Ils ont dû faire face aux Romains et garder leur vraie foi à tout prix.

La plupart de nos connaissances actuelles concernant la vie précoce des chrétiens en Terre Sainte proviennent d’Eusèbe et de son livre Les martyrs de Palestine.

Saint Agape

Pendant les persécutions de Dioclétien, Saint Agape a été arrêté trois fois, mais il a été libéré à chaque fois. Il a par contre été emprisonné après sa quatrième arrestation. On lui a proposé sa liberté mais il devait en échange renoncer au christianisme, il a refusé. En conséquence, il devait faire face à un ours et à d’autres animaux dans l’arène publique. Sa bravoure et sa foi forte se tenaient à ses côtés dans l’arène, il a donc subi des blessures, mais pas la mort. Après de longues souffrances et maladresse par des animaux, des pierres ont été apposées sur ses jambes et l’homme a été jeté dans la Méditerranée et noyé.

La fête de Saint Agape est faite le 20 Novembre et le 19 Août.

Du paganisme au martyr chrétien

Saint Astère de Césarée était un sénateur romain, un homme bien connu qui est devenu par la suite un martyr chrétien. Il a vécu sous le règne des empereurs Valérien et Gallien, tous deux païens. Bien qu’il ait vécu pendant le régime païen avec des persécutions accrues contre les chrétiens, Saint Astère a maintenu sa foi. Il est connu pour avoir expulsé un démon avec une prière lors d’une fête païenne. Cependant, la principale raison pour laquelle il a été condamné et décapité était une cérémonie d’enterrement chrétienne qu’il a accomplie.

La fête de Saint Astère est faite le 3 mars et le 7 août.

Saint Corneille

Notre second saint était un prêtre romain, nommé Saint Corneille. Il a été élu pape, et a ensuite succédé Fabian après que la papauté soit devenue vacante pendant plus d’un an, dans un règne où les chrétiens étaient fortement persécutés. Il a condamné la souffrance des chrétiens en raison de leur foi. Il a plus tard a été exilé, puis décapité.

Certains de ses écrits étaient fondamentaux pour l’unité de l’Église catholique. Il a affirmé que l’unité de l’église était fondée sur l’autorité de l’évêque.

La fête de Saint Corneille se fait le 16 septembre.

By clicking Subscribe, you agree to our Terms & Conditions and Privacy Policy
Fermer le menu
×
×

Panier